D'Herbomez, Lagrenade & Associés avocats Paris

Avocats à la Cour

 

 

 

Cass. 3ème civ. 14 mai 2020, N° 19-16278 & 19-16279.

 

La Cour de cassation a tout récemment confirmé un mouvement jurisprudentiel affirmé depuis un arrêt du 28 septembre 2012 (Cass. Ch. Mixte, 28 septembre 2012, N°11-18710) suivant lequel le juge ne peut se fonder exclusivement sur une expertise réalisée à la demande de l’une des parties, jurisprudence que nous analysions lors de notre commentaire de deux décisions rendues fin 2018 (Cass. 2ème civ. 13 septembre 2018, N° 17-20099 - TGI Bordeaux, 3 octobre 2018, RG N° 16/00739).

C’est encore sur le fondement de l’article 16 du Code de procédure civile que la Cour de cassation casse une décision du juge du fonds (en l’espèce du Tribunal d’Instance de Dijon du 12 septembre 2018) qui avait retenu la responsabilité du locateur d’ouvrage en se fondant sur les conclusions d’une expertise amiable diligentée par le demandeur.

Là encore, le locateur d’ouvrage (et son assureur) avaient pourtant été convoqués par l’expert mandaté par le demandeur, en vue d’assurer le respect du contradictoire.

Faisant fi de cette précaution, la Cour de cassation rappelle que « hormis les cas où la loi en dispose autrement, le juge ne peut se fonder exclusivement sur une expertise non judiciaire réalisée à la demande de l’une des parties, peu important qu’elle l’ait été en présence de celles-ci » et qu’en l’espèce, « le tribunal, qui s’est fondé exclusivement sur une expertise non judiciaire réalisée à la demande de l’une des parties par un technicien de son choix, peu important que la partie adverse y ait été régulièrement appelée, a violé le texte susvisé [article 16 CPC] »

Cette jurisprudence nous semble devoir être soutenue avec force dans les litiges relevant du droit de la construction, quand souvent les assureurs et entreprises sont assignés par les maîtres d’ouvrage sur le fondement de procès-verbaux d’Huissiers ou des rapports d’experts désignés par leurs assureurs.

Arnaud d’Herbomez

d’Herbomez & Associés

  • dherbomez avocat paris
  • justice paris
  • avocats paris
  • cabinet avocat paris
  • droit construction
  • tribunal paris

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/web/avocat/dherbomez2018/www/templates/dherbomezavocat2/functions.php on line 191

Le cabinet

 

d'Herbomez & Associés est un cabinet tourné vers le monde des affaires et des entreprises, et la diversité des compétences de ses membres leur permet de fournir à ses clients une assistance sur mesure à forte valeur ajoutée, chaque avocat intervenant tant en conseil qu’en contentieux.

La clientèle du cabinet est majoritairement constituée de professionnels, entreprises et institutionnels, du secteur de la construction, et des travaux publics, de l’industrie ou des services, domaines économiques que les avocats du cabinet maitrisent parfaitement.

De taille humaine et avec un fort esprit entrepreneurial, le cabinet offre à ses clients un service sur mesure et défend leurs intérêts sur tout le territoire français, y compris les DOM-TOM, devant toutes les juridictions de première instance et d'appel. Il dispose d'un réseau d'avocats correspondants partout en France pour assurer le suivi local des procédures ou gérer les urgences de ses clients.

d'Herbomez & Associés a par ailleurs développé des liens privilégiés avec des cabinets d'avocats indépendants dans de nombreux pays d'Europe avec lesquels il est en mesure de travailler, notamment en anglais, pour répondre aux questions de ses clients, les conseiller et/ou intervenir devant des juridictions européennes et/ou internationales.

Dans la poursuite de son objectif d'apporter à ses clients des conseils avisés et adaptés, d'Herbomez & Associés veille au respect du secret professionnel et inscrit son action dans les valeurs de compétence, de rigueur, d'éthique, de confiance, de loyauté et de fidélité propres à la profession d'avocat, avec le souci permanent, en lien avec ses clients, de maîtriser les coûts des opérations contractuelles et des contentieux.